Yachting Sport | Partout où il y a du vent et de l'eau | Pour la passion de la voile dans le monde

3 sites de l’UNESCO à faire en Yacht

australie

3 sites de l’UNESCO à faire en Yacht

2017-05-05
|
0 Commentaires
|

Les séjours en yacht sont une belle manière de partir à la découverte du monde et d’apprécier des sites somptueux, aussi bien naturels que bâtis par l’homme, classés patrimoine mondial de l’UNESCO. Depuis le Pacifique jusqu’à la mer des Caraïbes en passant par la Méditerranée, voici quelques sites remarquables inscrits dans cette liste, à découvrir en yacht.

La vieille ville de Dubrovnik, en Croatie

Située sur la côte dalmate dans le sud de la Croatie, Dubrovnik, cet ancien carrefour maritime d’envergure et aujourd’hui un haut lieu de villégiature sur l’Adriatique, se distingue par le patrimoine unique de son centre historique. Fortement endommagé lors d’un tremblement de terre en 1667 puis lors de conflits dans les années 90, la « perle de l’Adriatique », comme est surnommée cette ville, a bénéficié de la protection et d’un programme de restauration mis en place par l’UNESCO. Derrière les remparts médiévaux, la vieille ville de Dubrovnik convie aujourd’hui à un véritable voyage dans le temps croisant des églises, des monastères et des palais d’époque d’inspiration gothique, baroque et Renaissance.

La Grande Barrière de corail, en Australie

Plus grand récif corallien au monde, la Grande Barrière de corail déploie un univers sous-marin exceptionnel à découvrir absolument lors d’un circuit en Australie en yacht. Cet impressionnant ensemble naturel s’étendant au nord-est de l’Australie est en effet le refuge d’une variété impressionnante de poissons, près de 1 500 espèces, de mollusques et de coraux. Petit paradis pour les adeptes de plongée, la Grande Barrière de corail offre également des lieux de mouillage de choix pour les yachts au fil de ses chapelets d’îles tropicales. L’île de Lady Musgrave, au sud, est un terrain de jeu de tortues de mer, de requin-léopard entre autres. Lizard Islande, au nord, allie farniente sur l’une de ses 24 plages, plongée libre et pêche.

Les Pitons de Sainte-Lucie, dans les Antilles

En naviguant du côté des Caraïbes, sur l’île de Sainte-Lucie, les yachters découvrent un autre trésor naturel remarquable plus connu sous le nom de « zone de gestion des Pitons » sur la liste du patrimoine mondial établi par l’UNESCO. Il s’agit en fait de deux aiguilles volcaniques voisines, Gros Piton et Petit Piton, surgissant de la mer. Offrant des vues exceptionnelles, ces deux pitons offrent un terrain idéal pour la pratique de nombreux loisirs à terre, comme la randonnée à la conquête de Gros Piton, et en mer, à la découverte de son fond marin d’une richesse inouïe. Les navires de plaisance trouveront un lieu parfait où jeter l’ancre au milieu des deux pitons, à Sugar Beach.